BE · medibib.be

Calculer l'IMC - Poids idĂ©al de la femme | MedibibđŸ€©

Découvrez votre IMC idéal et dans quelle mesure il est important pour déterminer vos risques de santé en tant que femme.


This email was sent

Is this your brand on Milled? Claim it.

Medibib - Votre  bien-etre, notre passion
Une livraison gratuite et fiable à partir de 29€. 
Bekijk deze e-mail in uw browser

Calcul de l'IMC femme ? Découvrez votre poids idéal

L'indice de masse corporelle (IMC) est une mesure largement utilisĂ©e pour dĂ©terminer si une personne a un poids sain par rapport Ă  sa taille. Bien qu'il ne soit pas un indicateur parfait de votre santĂ© individuelle, il peut ĂȘtre un outil utile pour avoir une idĂ©e gĂ©nĂ©rale de votre statut pondĂ©ral. À la demande de nombreuses clientes, nous vous proposons dans cet article un guide simple sur la maniĂšre de calculer et d'interprĂ©ter votre IMC en tant que femme.
 

Qu'est-ce que l'IMC ?

L'indice de masse corporelle (IMC) est un indice qui reprĂ©sente le rapport entre la taille et le poids d'une personne. Cet indice est frĂ©quemment utilisĂ© dans le monde mĂ©dical pour savoir si vous avez un poids sain par rapport Ă  votre taille. En fonction du rĂ©sultat du calcul, on dĂ©termine si vous ĂȘtes en surpoids ou en sous-poids.
 

Historique de l'IMC

La formule de l'IMC a Ă©tĂ© conçue Ă  l'origine par le mathĂ©maticien et astronome gantois Adolphe Quetelet (1796-1874), qui s'intĂ©ressait Ă©galement aux statistiques sociales et aimait faire des graphiques sur, par exemple, les taux de mortalitĂ© dans certaines rĂ©gions. En effectuant des mesures sur certains groupes de population, il a conçu d’idĂ©e de dĂ©velopper la thĂ©orie d’une "personne moyenne". À l'Ă©poque, cela a donnĂ© lieu Ă  de vifs dĂ©bats, car la valeur scientifique de ces graphiques Ă©tait mise en doute. NĂ©anmoins, c'est l'intĂ©rĂȘt de Quetelet pour ces caractĂ©ristiques physiques humaines qui a finalement abouti Ă  l'indice de Quetelet (IQ), sans que l'obĂ©sitĂ© ne fasse l'objet d'un intĂ©rĂȘt particulier auparavant.

Ce n'est que lorsque le poids corporel de l'Américain moyen a augmenté rapidement aprÚs la Seconde Guerre mondiale que l'on a cherché des moyens de surveiller le poids corporel relatif moyen. L'indice de Quetelet a été introduit comme indice pratique à cette fin. Plus tard, il a été discrÚtement remplacé par la désignation américaine Body Mass Index (BMI), qui a été reprise dans le monde entier et par l'OMS comme un outil permettant de déterminer facilement le degré d'obésité chez les personnes.

Comment l'IMC est-il calculé ?

IMC = poids corporel (en kg) / taille (en m)


Comment interpréter le résultat de votre IMC ?

Comparez le résultat de votre calcul d'IMC avec le tableau ci-dessous et interprétez votre situation de santé et les recommandations correspondantes :

 
Valeur de l'IMC Interprétation Risque pour la santé
Moins de 18,5 Insuffisance pondérale Trop léger, pas assez de réserve malade
18,5 - 24,9 Poids normal Votre poids est correct, essayez de le maintenir
25.0 - 29.9 Surpoids Idéalement Essayez de perdre du poids pour atteindre un poids santé.
30,0 - 39,9 Obésité Vous avez un risque trÚs élevé de développer un diabÚte de type II, des maladies cardiovasculaires, une infertilité et des problÚmes articulaires.
40 et plus  Obésité morbide Il est urgent de maigrir car votre poids représente un grand danger pour votre santé.

Les limites de l'IMC

Bien que l'IMC soit une mesure standard appliquée, fréquemment utilisée par le gouvernement américain et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour déterminer un poids sain, sa formule n'est pas un systÚme parfait. En effet, elle ne fait pas la distinction entre la masse musculaire et la masse grasse et ne tient pas compte d'autres facteurs tels que l'ùge, le sexe, le physique et les proportions individuelles de tissus musculaires, graisseux et osseux. Pour ces raisons, sa fiabilité en tant qu'indicateur de la santé individuelle est de plus en plus critiquée. En voici quelques exemples :

  • Rapport entre la masse musculaire et la masse grasse
    L'IMC ne tient pas compte de la rĂ©partition du poids corporel entre la masse musculaire et la masse grasse. La masse musculaire Ă©tant plus dense et plus lourde que le tissu adipeux, les personnes trĂšs musclĂ©es, comme les athlĂštes et les bodybuilders, peuvent avoir un IMC plus Ă©levĂ©, mĂȘme si leur pourcentage de graisse est sain. Ainsi, les athlĂštes sont souvent classĂ©s Ă  tort parmi les personnes en surpoids, voire obĂšses.
     
  • DiffĂ©rences entre les sexes
    Bien que le calcul de l'IMC soit effectuĂ© de la mĂȘme maniĂšre pour les hommes et les femmes, le rĂ©sultat doit en fait ĂȘtre interprĂ©tĂ© diffĂ©remment. Par nature, les femmes ont plus de masse grasse et moins de masse musculaire que les hommes. C'est en grande partie une question d'Ă©volution. Cette masse grasse plus importante chez les femmes est principalement rĂ©partie dans le tissu sous-cutanĂ© des seins, des hanches et des fesses et sert de rĂ©serve pour la grossesse et l'allaitement. Et si la femme est enceinte ou allaite, la valeur de l'IMC n'a aucune importance, car la femme prendra de toute façon du poids.
     
  • DiffĂ©rences entre les sexes
    Bien que le calcul de l'IMC se fasse de la mĂȘme maniĂšre pour les hommes et les femmes, le rĂ©sultat doit en fait ĂȘtre interprĂ©tĂ© diffĂ©remment. Par nature, les femmes ont plus de masse grasse et moins de masse musculaire que les hommes. C'est en grande partie une question d'Ă©volution. Cette masse grasse plus importante chez les femmes est principalement rĂ©partie dans le tissu sous-cutanĂ© des seins, des hanches et des fesses et sert de rĂ©serve pour la grossesse et l'allaitement. Et si la femme est enceinte ou allaite, la valeur de l'IMC n'a aucune importance, car la femme prendra de toute façon du poids.
     
  • DiffĂ©rences d'Ăąge
    L'IMC ne tient pas non plus compte des modifications de la composition corporelle qui surviennent avec l'Ăąge. À partir de 60 ans environ, le volume osseux commence Ă  diminuer et le corps devient plus petit. Cela signifie que la mesure devient moins prĂ©cise avec l'Ăąge. Ainsi, un IMC compris entre 22 et 28 semble encore ĂȘtre une valeur acceptable pour les personnes de plus de 70 ans. Cela est confirmĂ© par des Ă©tudes montrant que le risque de mortalitĂ© chez les personnes ĂągĂ©es de plus de 70 ans est plus faible dans la catĂ©gorie "surpoids" que dans la catĂ©gorie "poids normal". Le risque de mortalitĂ© augmente dans ce groupe d'Ăąge, en particulier avec un mode de vie plus sĂ©dentaire.
     
  • État de santĂ©
    L'IMC ne fournit pas d'informations spécifiques sur l'état de santé général d'une personne, comme la tension artérielle, la glycémie, le taux de cholestérol et de glycérides, ni sur la présence d'autres facteurs de risque de maladie.
     
  • Facteurs gĂ©nĂ©tiques
    L'IMC Ă©tant basĂ© sur une formule qui reflĂšte des tendances gĂ©nĂ©rales, il ne peut pas rendre compte de toutes les variations individuelles en matiĂšre de physique, de mĂ©tabolisme et de gĂ©nĂ©tique. Ce qui peut ĂȘtre considĂ©rĂ© comme un IMC sain pour une personne peut ne pas s'appliquer Ă  une autre. Pour les personnes souffrant de troubles de la croissance (achondroplasie), une alternative a mĂȘme Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©e en 2008 sous la forme de courbes de taille et de poids diffĂ©rentes pour les hommes et les femmes.
     
  • DiffĂ©rence d'ascendance
    Dans certaines populations asiatiques, le pourcentage de graisse est plus Ă©levĂ© que chez les Occidentaux. À l'inverse, les populations d'OcĂ©anie ont un pourcentage de graisse plus faible pour un mĂȘme IMC.

Qu'est-ce qu'un IMC sain pour les femmes ?

L'IMC sain pour les femmes se situe entre 18,5 et 25. Vous trouverez de nombreux calculateurs d'IMC gratuits en ligne. Il vous suffit d'indiquer votre ùge, votre sexe, votre poids et votre taille et le systÚme calculera votre IMC en un rien de temps. En général, vous obtenez également une explication du résultat et des conseils sur la maniÚre d'atteindre un poids plus sain.

 

Les femmes d'ici ont généralement un IMC plus bas

En Flandre et aux Pays-Bas, les femmes mesurent en moyenne 1,68 mÚtre et font donc partie des femmes les plus grandes d'Europe. Leur IMC est donc relativement bon par rapport à celui d'autres populations. Un IMC plus élevé est plus susceptible de se produire chez les femmes moins instruites en raison d'une alimentation moins saine, d'une activité physique moindre et aussi, parfois, du fait que les femmes se sentent plus malheureuses.
 

Pourquoi la ménopause peut-elle entraßner un IMC plus élevé ?

Il n'est pas rare que les femmes mĂ©nopausĂ©es prennent quelques kilos en peu de temps. Ceux-ci s'accumulent gĂ©nĂ©ralement au niveau de la rĂ©gion abdominale. En effet, le taux d'ƓstrogĂšnes, qui entraĂźnait la formation de graisse sous-cutanĂ©e dans les seins et autour des hanches et des cuisses pendant les annĂ©es de procrĂ©ation, en prĂ©vision d'Ă©ventuelles grossesses, commence Ă  baisser Ă  la mĂ©nopause, entraĂźnant le dĂ©placement de la graisse vers la rĂ©gion abdominale (graisse viscĂ©rale). Cependant, certaines personnes souffrent plus que d'autres de ce phĂ©nomĂšne.
 

Indice de masse corporelle (IMC) et périmÚtre abdominal, une mesure plus pertinente

Pour savoir si vous ĂȘtes en surpoids ou en sous-poids, il est important d'inclure Ă©galement le pĂ©rimĂštre abdominal dans le calcul. Alors que l'IMC reflĂšte le rapport entre le poids et la taille, le pĂ©rimĂštre abdominal renseigne davantage sur la masse grasse. La recherche scientifique a mis en Ă©vidence un lien Ă©troit entre la quantitĂ© de graisse du ventre (graisse viscĂ©rale) et les risques pour la santĂ© tels que le diabĂšte de type 2, l'artĂ©riosclĂ©rose (athĂ©rosclĂ©rose), l'essoufflement, l'inflammation des articulations (arthrite), les maladies cardiovasculaires, certains cancers et les infarctus du cerveau. En effet, les cellules adipeuses situĂ©es autour des organes abdominaux et dans la cavitĂ© abdominale sont plus actives que les cellules adipeuses situĂ©es ailleurs dans le corps. Les cellules graisseuses autour des organes produisent des hormones qui interfĂšrent avec le mĂ©tabolisme et peuvent rĂ©duire la sensibilitĂ© des cellules corporelles Ă  l'insuline. En revanche, l'accumulation de graisse Ă  d'autres endroits, comme les hanches et les cuisses, n'a guĂšre d'incidence sur le risque de maladie.
 

Comment mesurer le périmÚtre abdominal ?

Tenez-vous droit, dénudez votre ventre et placez le début de votre mÚtre ruban sur le cÎté de votre cÎte inférieure. Enroulez votre mÚtre sous une ligne droite imaginaire autour de votre ventre, à environ 2 cm au-dessus de votre nombril. Détendez-vous et expirez complÚtement. Lisez le résultat à la fin de l'expiration. Pour une femme, il faut viser une circonférence maximale de 80 cm. Une circonférence abdominale plus importante augmente le risque de problÚmes de santé. Combiné à un IMC supérieur à 25, le risque est encore plus élevé.
 

Comment prévenir ou réduire la graisse abdominale viscérale ?

Un excĂšs de graisse abdominale est donc mauvais pour la santĂ©. Ce que beaucoup de gens ignorent, c'est que mĂȘme avec un poids corporel normal, on peut avoir trop de graisse abdominale et ĂȘtre confrontĂ© Ă  un risque plus Ă©levĂ© de problĂšmes de santĂ©. Hormis certains facteurs sur lesquels vous ne pouvez pas grand-chose, comme votre prĂ©disposition gĂ©nĂ©tique et les changements hormonaux de la mĂ©nopause, voici quelques conseils pour prĂ©venir et/ou rĂ©duire l'excĂšs de graisse abdominale :

  • Le sucre est l'un des principaux responsables du gonflement de l'abdomen. Par consĂ©quent, ne buvez pas de boissons sucrĂ©es et mangez le moins de sucre possible.
  • L'alcool inhibe la combustion des graisses et stocke les calories excĂ©dentaires dans la graisse du ventre. Buvez donc peu d'alcool ou, de prĂ©fĂ©rence, n'en buvez pas.
  • Faites de l'exercice au moins 30 minutes par jour.
  • Veillez Ă  manger suffisamment d'aliments riches en protĂ©ines. Cela permet d'Ă©viter les envies de sucreries et d'inhiber l'hormone qui dĂ©clenche l'appĂ©tit.
  • Mangez suffisamment de fibres ; elles stabilisent les hormones de la faim et augmentent la satiĂ©tĂ©.
  • Dormez suffisamment. Les personnes qui dorment trop peu au fil des ans sont plus susceptibles d'accumuler des kilos en trop.

Conclusion

Le calcul de l'IMC chez la femme est un processus simple qui ne nécessite que quelques étapes. Il fournit une estimation approximative de votre poids par rapport à votre taille. Toutefois, il est important de se rappeler que l'IMC n'est qu'une mesure parmi d'autres et qu'il ne donne pas une image complÚte de votre état de santé général. Consultez toujours un professionnel de la santé pour une

DÉCOUVRIR NOS PRODUITS SUR MEDIBIB

POURQUOI COMMANDER EN LIGNE SUR MEDIBIB.BE? 



Chez Medibib, vous commandez en toute tranquillité des médicaments sans ordonnance.
Nous avons listĂ© les avantages ci-dessous: Votre bien-ĂȘtre est notre prĂ©occupation!

  
✔ Vous pouvez commander 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Simplement et rapidement.
✔ Choisissez parmi une vaste gamme de produits homĂ©opathiques. Medibib dispose de son propre dĂ©partement de production.
✔ Vous trouverez Ă©galement toutes les marques de pharmacies connues sur Medibib.be.
✔ Toujours des produits Ă  prix compĂ©titifs, toute l'annĂ©e.
✔ Livraison gratuite (Ă  partir de 29 € vers un point de retrait - Ă  partir de 39 € pour une livraison Ă  domicile).
✔ CommandĂ© aujourd'hui avant 15 h 30, livrĂ© le lendemain !
✔ Notre Ă©quipe de pharmaciens experts a plus de 25 ans d'expĂ©rience. Nous sommes lĂ  pour vous!



SUIVEZ-NOUS SUR:

   
Questions? Se désabonner? Modifier les données
Copyright © 2020 Medibib, Tous droits réservés.
Medibib BV (Pharmacie Hildegard), Rue August De Boeck 45, 1140 Evere (Bruxelles)
Pharmacie avec une grande quantité d'informations et de gamme des produits Phyto et homéopathiques.

Recent emails from Medibib.be  See more

Are you sure?

Lists help you organize the brands that you care about. Your lists are private to you.