BE · medibib.be

Enceinte - Conseils nutritionnels pendant la grossesse | Medibib😉

Enceinte - Conseils nutritionnels pendant la grossesse | Medibib😉


This email was sent

Is this your brand on Milled? Claim it.

Medibib - Votre  bien-etre, notre passion
Une livraison gratuite et fiable à partir de 29€. 
Bekijk deze e-mail in uw browser
Être enceinte est un Ă©vĂ©nement heureux pour la plupart des femmes. En mĂȘme temps, la grossesse implique aussi un certain sens des responsabilitĂ©s, car vous portez une nouvelle vie en vous et vous voulez Ă©videmment en prendre particuliĂšrement soin. Attention toutefois Ă  ne pas ĂȘtre trop protectrice, car cela peut s'avĂ©rer contre-productif. Sachez que la grossesse est un processus naturel et que les femmes sont spĂ©cialement conçues pour porter un ou plusieurs enfants. Dans cet article en deux parties, nous allons passer en revue certains points qui peuvent vous servir de guide pour prendre soin de vous et de votre futur bĂ©bĂ©. Ce guide a pour but de vous soutenir et non de vous dĂ©sĂ©curiser. Dans cette premiĂšre partie, nous parlerons principalement de l'alimentation pendant la grossesse.
 

Manger et boire sainement

Lorsque vous ĂȘtes enceinte, il est Ă©videmment judicieux de manger sainement afin que votre bĂ©bĂ© reçoive tout ce dont il a besoin pour grandir et que votre propre corps puisse constituer des rĂ©serves en vue de l'allaitement aprĂšs la naissance. Avec les bons nutriments, vous donnerez Ă  votre bĂ©bĂ© plus qu'un bon dĂ©part. L'alimentation pendant la conception et la grossesse dĂ©termine en partie la santĂ© future de votre enfant.
 

- Les liquides

Vous avez besoin de 2,5 litres de liquide par jour. Non seulement pour étancher votre soif, mais aussi pour transporter les nutriments et éliminer les déchets.
Consommez au moins un litre et demi de liquide sous forme de boissons telles que de l'eau, de la soupe de lĂ©gumes frais, des tisanes lĂ©gĂšres ou des thĂ©s aux fruits. Évitez la cafĂ©ine contenue dans le cafĂ©, le thĂ©, le cola et les boissons Ă©nergisantes. L'eau reste le meilleur dĂ©saltĂ©rant. L'eau du robinet convient aux femmes enceintes Ă  condition qu'il n'y ait pas de canalisations en plomb, que vous utilisiez de l'eau froide et que la teneur en nitrates ne soit pas dĂ©passĂ©e. Les nitrates ne sont pas nocifs en soi, mais ils peuvent se transformer en nitrites. Un excĂšs de nitrite entraĂźne un transport insuffisant d'oxygĂšne dans le sang. Dans ce cas, utilisez de l'eau "adaptĂ©e Ă  la prĂ©paration d'aliments pour bĂ©bĂ©s" (approuvĂ©e par le Conseil supĂ©rieur de la santĂ©).
 

- Les fruits et légumes

Les fruits et légumes contiennent des glucides, des vitamines, des minéraux et des fibres alimentaires. Et comme les nutriments des légumes sont différents de ceux des fruits, il est conseillé de manger 3x par jour des deux. Préférez les légumes et les fruits frais aux conserves.
 

- Produits céréaliers et pommes de terre

Ce groupe d'aliments fournit des glucides, des protĂ©ines vĂ©gĂ©tales, des vitamines, des minĂ©raux et des fibres alimentaires. Les pommes de terre contiennent Ă©galement de la vitamine C. Choisissez des produits Ă  base de cĂ©rĂ©ales complĂštes car ils sont plus riches en nutriments. Évitez de consommer trop de riz et de produits Ă  base d'algues en raison de leur teneur Ă©levĂ©e en arsenic organique.
 

- Produits laitiers

Les produits laitiers et les produits à base de soja enrichis en calcium fournissent des protéines, du calcium et de la vitamine B. Le calcium contribue à la formation et au maintien d'os solides. Limitez les boissons lactées sucrées et alternez-les suffisamment. Les produits laitiers fermentés comme le yaourt se digÚrent mieux.
 

- Viande, poisson, Ɠufs et lĂ©gumineuses

Ces produits fournissent des protĂ©ines, du fer et des vitamines. Les produits animaux fournissent Ă©galement des acides gras. Limitez la viande rouge et alternez suffisamment avec du poulet et du poisson. Remplacez rĂ©guliĂšrement la viande par des sources de protĂ©ines d'origine vĂ©gĂ©tale telles que les lĂ©gumineuses, les cĂ©rĂ©ales, les produits Ă  base de soja, les noix et les Ɠufs. Les poissons gras comme le saumon et les sardines sont riches en acides gras omĂ©ga-3 comme l'EPA et le DHA, qui sont importants pour le dĂ©veloppement et le fonctionnement du cerveau et des yeux du fƓtus.
 

Et si vous ĂȘtes vĂ©gĂ©tarien ou vĂ©gĂ©talien ?

 

- Le végétarisme

Un rĂ©gime lacto (ovo) vĂ©gĂ©tarien Ă©quilibrĂ© est Ă©galement possible pendant la grossesse. Vous ne devez donc pas manger de viande, mais choisir un substitut optimal tel que le tofu, le tempeh, les mycoprotĂ©ines (Quorn©), les Ɠufs, le poisson et/ou une combinaison de sources de protĂ©ines vĂ©gĂ©tales telles que les lĂ©gumineuses et les cĂ©rĂ©ales avec des produits laitiers et des Ɠufs. Les substituts de viande contiennent Ă©galement suffisamment de fer, de protĂ©ines et de vitamine B.
Mangez quotidiennement des fruits et des légumes riches en vitamine C pour favoriser l'absorption du fer. Demandez conseil à votre médecin ou à un diététicien pour éviter les carences spécifiques pendant la grossesse.
 

- Le végétalisme

L'élimination de tous les produits d'origine animale de votre alimentation peut rendre difficile l'obtention d'une alimentation équilibrée, et des carences en vitamines et minéraux ne sont certainement pas à exclure. C'est pourquoi le végétalisme n'est pas recommandé pendant la grossesse. En effet, il peut perturber la croissance de votre bébé. Si vous optez pour cette solution, demandez conseil à un professionnel. Une supplémentation en compléments est nécessaire pour couvrir les carences.
 

Quels sont les aliments Ă  Ă©viter pendant la grossesse ?


- Les aliments fortement transformés

Les produits d'origine animale et vĂ©gĂ©tale tels que les produits carnĂ©s prĂ©parĂ©s, les boissons gazeuses, les sucreries, les gĂąteaux, toutes sortes de snacks et les fast-foods contiennent beaucoup de sucre, de sel et de graisses nocives pour la santĂ©. Leurs effets nĂ©fastes sur la santĂ© ont Ă©tĂ© amplement dĂ©montrĂ©s. En outre, ils n'apportent aucun nutriment utile. Il est donc prĂ©fĂ©rable de les Ă©viter si vous ĂȘtes enceinte.
 

- Produits crus

Évitez la viande crue, le poisson cru et le fromage au lait cru, le poisson fumĂ© et les abats. Ils peuvent contenir des bactĂ©ries nocives pour le fƓtus.
Le miel cru, en revanche, n'est pas nocif pour votre futur bébé. En effet, le botulisme infantile ne survient chez l'enfant que si le miel est contaminé par la bactérie du botulisme. Dans les intestins de la femme enceinte, les spores de la bactérie ne peuvent pas survivre et n'atteignent donc pas l'enfant à naßtre.
 

- Aliments contaminés

Préférez les poissons de mer aux poissons d'eau douce provenant de riviÚres potentiellement polluées. En effet, ces derniers peuvent contenir des substances indésirables telles que des métaux lourds (mercure, cadmium...) et des résidus de substances persistantes (PCB, dioxines...). Le thon peut également contenir des niveaux élevés de mercure. 
 

- Les Ă©dulcorants de synthĂšse

Nous avons déjà lu dans un article précédent que les fabricants ajoutent des édulcorants de synthÚse tels que l'aspartame, le cyclamate, l'acésulfame K... pour rendre nos aliments plus sucrés. Tant que la dose journaliÚre est acceptable, ils sont considérés comme sûrs et reçoivent un numéro E en Europe. Néanmoins, ils sont encore controversés et trop peu d'études ont été réalisées sur leur utilisation pendant la grossesse. Il est donc fortement déconseillé de consommer des boissons gazeuses, des yaourts et d'autres produits sucrés.
 

- Tabac, alcool et drogues

Que vous soyez enceinte ou non, le tabac, l'alcool et les drogues sont de toute façon nocifs pour votre santĂ©. Si vous avez l'intention de tomber enceinte ou dĂšs que vous savez que vous ĂȘtes enceinte, arrĂȘtez immĂ©diatement de fumer, de boire de l'alcool et de prendre des drogues. Ces trois substances ont un effet nĂ©gatif dĂ©montrable sur le fƓtus. Par exemple, votre bĂ©bĂ© risque d'ĂȘtre trop petit Ă  la naissance, l'enfant qui naĂźt prĂ©sente gĂ©nĂ©ralement des signes modĂ©rĂ©s Ă  graves de dĂ©pendance et les risques de fausse couche, d'accouchement prĂ©maturĂ© ou d'enfant mort-nĂ© sont beaucoup plus Ă©levĂ©s.
 

- MĂ©dicaments

Si vous prenez des médicaments, discutez avec votre médecin de ce que vous pouvez faire au mieux pour le bien de votre bébé et le vÎtre. 
 

Ce qu'il faut absolument savoir sur l'alimentation pendant la grossesse 

 

- Mangez à intervalles réguliers. Par exemple, à 8h, 10h, 12h, 16h et 19h.

- Pendant votre grossesse, il est tout Ă  fait normal de prendre 10 Ă  15 kilos. Ne suivez donc pas un rĂ©gime pour stopper cette prise de poids ! Non seulement cela peut entraĂźner des carences nutritionnelles pour votre bĂ©bĂ© et vous-mĂȘme, mais un rĂ©gime vous amĂšnera Ă  Ă©puiser vos rĂ©serves de graisse, ce qui peut libĂ©rer des toxines dans votre sang. Par l'intermĂ©diaire du placenta, vous les transmettez ensuite Ă  votre bĂ©bĂ©, ce qui peut endommager son systĂšme nerveux.
 

- Utilisez toujours des casseroles et des poĂȘles sans plomb.

La deuxiĂšme partie prĂ©sente de nombreux conseils non alimentaires pour prendre soin de vous et de votre futur bĂ©bĂ©. Gardez donc un Ɠil sur votre boĂźte aux lettres et sur notre blog.
DĂ©couvrir nos produits sur Medibib
Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
LinkedIn
LinkedIn
Website
Website
Question? Se désabonner? Modifier les données?
Copyright © 2020 Medibib, Tous droits réservés.
Medibib BV (Pharmacie Hildegard), Rue August De Boeck 45, 1140 Evere (Bruxelles)
Pharmacie avec une grande quantité d'informations et de gamme des produits Phyto et homéopathiques.

Recent emails from Medibib.be  See more

Are you sure?

Lists help you organize the brands that you care about. Your lists are private to you.