BE · medibib.be

Maladie de Crohn - Symptîmes, causes et traitements | Medibib😉

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire de l'intestin qui affecte considérablement la qualité de vie. Découvrez comment réduire les phases


This email was sent

Is this your brand on Milled? Claim it.

Medibib - Votre  bien-etre, notre passion
Une livraison gratuite et fiable à partir de 29€. 
Bekijk deze e-mail in uw browser


COMPRENDRE ET GÉRER LA MALADIE DE CROHN


La maladie de Crohn, une maladie inflammatoire complexe de l'intestin

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire complexe de l'intestin qui pose des problĂšmes physiques et Ă©motionnels aux personnes qui en souffrent. En plus des options de traitement conventionnelles, l'approche orthomolĂ©culaire a montrĂ© qu'elle pouvait ĂȘtre un complĂ©ment prĂ©cieux dans la gestion de cette maladie. Cette approche se concentre sur un rĂ©gime alimentaire respectueux de l'intestin et sur l'utilisation de nutriments et de supplĂ©ments spĂ©cifiques pour rĂ©duire l'inflammation, soutenir le systĂšme immunitaire et promouvoir la santĂ© en gĂ©nĂ©ral.

Qu'est-ce que la maladie de Crohn ?

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique de l'intestin, autrement dit une maladie inflammatoire de l'intestin (MII). Bien que l'inflammation puisse se produire Ă  peu prĂšs n'importe oĂč dans le tractus intestinal, on la trouve principalement dans la transition entre l'intestin grĂȘle et le gros intestin, dans le cĂŽlon et/ou prĂšs de l'anus. La maladie est gĂ©nĂ©ralement dĂ©tectĂ©e entre 15 et 30 ans. Les principaux symptĂŽmes sont des douleurs abdominales, des diarrhĂ©es, de la fatigue et de la fiĂšvre. La maladie prĂ©sente une alternance de poussĂ©es et de pĂ©riodes calmes, pratiquement sans plaintes (rĂ©mission).

La maladie est (légÚrement) plus fréquente chez les femmes que chez les hommes, et il est prouvé que les personnes qui souffrent de MICI depuis l'enfance peuvent avoir une espérance de vie plus courte.

Quels sont les symptĂŽmes de la maladie de Crohn ?

Les symptÎmes évoluent différemment d'une personne à l'autre et vont de légers à graves en fonction de la localisation et de la gravité de l'inflammation. Certaines personnes ne sont pas touchées pendant des années, tandis que d'autres ont souvent des poussées sévÚres.

  • SymptĂŽmes gĂ©nĂ©raux
    Douleur abdominale d'intensité variable, généralement accompagnée de crampes
    • Selles plus fines et diarrhĂ©e (chronique) parce que l'intestin enflammĂ© ne peut pas absorber suffisamment d'eau, parfois constipation.
    • Absorption difficile des nutriments (malabsorption) en raison de l'inflammation chronique, entraĂźnant des carences en nutriments, de la fatigue, une perte de poids, de l'anĂ©mie, un retard de croissance chez les enfants.
    • FiĂšvre
    • Sang et/ou mucus dans les selles. Perte de sang inaperçue ou non dĂ©tectĂ©e (occulte) en fonction de la localisation de l'inflammation. Les selles ont alors gĂ©nĂ©ralement une couleur plus foncĂ©e.
    • Dans certains cas, la maladie s'accompagne de troubles gastriques tels que des nausĂ©es et des vomissements pĂ©riodiques.
    • Plaies autour de l'anus.
       
  • SymptĂŽmes pendant une phase inflammatoire active
    Une poussĂ©e de la maladie de Crohn peut ĂȘtre dĂ©clenchĂ©e par le stress, l'alcool ou des aliments stimulants. Au cours d'une phase inflammatoire active, des symptĂŽmes peuvent Ă©galement apparaĂźtre dans d'autres parties du corps :
    • UlcĂšres aphteux
    • Articulations gonflĂ©es, raides et/ou douloureuses
    • RĂ©trĂ©cissement de l'intestin (stĂ©nose) dĂ» Ă  l'inflammation aiguĂ«, mais aussi par la suite en raison du tissu cicatriciel dans l'intestin
    • Fistules ou ulcĂšres dans l'intestin, y compris fistules dans la peau autour de l'anus
    • Taches bleu-rouge douloureuses sur la peau de la partie infĂ©rieure des jambes
    • Maladies du foie, calculs biliaires, calculs rĂ©naux
    • OstĂ©oporose
    • Inflammation des yeux
    • ProblĂšmes de peau tels qu'ulcĂšres, Ă©ruptions cutanĂ©es et abcĂšs.


Quelles sont les causes de la maladie de Crohn ?

La cause exacte de la maladie de Crohn n'est pas encore totalement comprise, mais on pense qu'une combinaison de facteurs génétiques, environnementaux et immunologiques joue un rÎle. Les facteurs de risque de développement de la maladie de Crohn sont les suivants :

  • une mutation (gĂ©nĂ©tique) du gĂšne NOD2, qui est en partie responsable de la production d'une bonne couche de mucus sur la paroi intestinale
  • Une dĂ©fense perturbĂ©e contre certaines bactĂ©ries intestinales, qui pousse le systĂšme immunitaire Ă  attaquer les bactĂ©ries intestinales bĂ©nĂ©fiques, ce qui provoque une inflammation.
  • un dĂ©sĂ©quilibre de la flore intestinale qui rend les intestins plus sensibles Ă  l'inflammation.
  • Le tabagisme
  • Stress chronique entraĂźnant une augmentation de la production de substances pro-inflammatoires par l'organisme.
  • RĂ©gime alimentaire malsain, riche en glucides raffinĂ©s et en mauvaises graisses
  • Utilisation frĂ©quente d'antibiotiques, contribuant Ă  un dĂ©sĂ©quilibre de la flore intestinale.
  • L'appendicectomie augmente le risque de dĂ©velopper la maladie de Crohn.
  • Le rĂ©gime alimentaire et le mode de vie typiquement occidentaux semblent Ă©galement jouer un rĂŽle. En effet, la maladie de Crohn est plus frĂ©quente en Europe occidentale et en AmĂ©rique du Nord, oĂč l'on consomme beaucoup de sucres et de mauvaises graisses et oĂč l'on prescrit davantage d'antibiotiques. Il en rĂ©sulte une production insuffisante d'enzymes digestives et une mauvaise digestion.


Les conséquences de la maladie de Crohn

  • Malabsorption, carences en nutriments et leurs consĂ©quences spĂ©cifiques, fatigue
  • Un risque accru de maladies cardiovasculaires
  • Augmentation du risque de cancer du cĂŽlon


Comment diagnostiquer la maladie de Crohn ?

Le diagnostic de la maladie de Crohn repose souvent sur une combinaison d'antĂ©cĂ©dents mĂ©dicaux, d'examens physiques, d'analyses sanguines et d'examens d'imagerie tels que l'endoscopie et la coloscopie. Un diagnostic prĂ©cis est essentiel pour dĂ©terminer le traitement adĂ©quat. Il faut notamment rechercher une intolĂ©rance au gluten et/ou des allergies alimentaires, car la prĂ©valence de l'allergie au gluten (maladie cƓliaque) est plus Ă©levĂ©e chez les personnes atteintes de la maladie de Crohn.

Comment traiter la maladie de Crohn ?

Le traitement de la maladie de Crohn vise à réduire l'inflammation, à soulager les symptÎmes et à prévenir les complications.

Les options thérapeutiques comprennent

  • Nutrition et rĂ©gime alimentaire
    Certaines personnes rĂ©agissent positivement Ă  des rĂ©gimes spĂ©cifiques et Ă  des supplĂ©ments nutritionnels. Il peut ĂȘtre utile d'Ă©viter les aliments qui aggravent les symptĂŽmes.
    Nous y reviendrons plus en détail ultérieurement.
     
  • Le mode de vie
    La gestion du stress, l'exercice physique rĂ©gulier et un sommeil adĂ©quat peuvent amĂ©liorer la santĂ© et le bien-ĂȘtre en gĂ©nĂ©ral.
     
  • MĂ©dicaments
    Les anti-inflammatoires, les immunosuppresseurs et les thérapies biologiques sont souvent utilisés pour réduire l'inflammation et gérer les symptÎmes.
     
  • Chirurgie
    Dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut ĂȘtre nĂ©cessaire pour retirer les tissus endommagĂ©s, fermer les fistules ou traiter les stĂ©noses. Dans les cas les plus graves, un morceau de l'intestin est enlevĂ©.

Traitement chronique ou orthomoléculaire ? Un choix éclairé

Le traitement orthomolĂ©culaire de la maladie de Crohn s'oppose au traitement rĂ©gulier. Nous vous expliquons briĂšvement la diffĂ©rence afin que vous puissiez dĂ©cider par vous-mĂȘme ce qui vous convient le mieux.

  • Le traitement orthomolĂ©culaire
    Le traitement orthomoléculaire vise à réparer la muqueuse intestinale et la flore intestinale, à combler les carences nutritionnelles et à réduire les symptÎmes tels que les douleurs abdominales, la diarrhée et les saignements rectaux. Il est important de savoir qu'une approche orthomoléculaire est différente pour chacun. En effet, chaque personne réagit différemment à la nutrition et/ou aux suppléments. Il est donc important de consulter un médecin ou un thérapeute orthomoléculaire qualifié.
     
  • Traitement chronique
    Un médecin vous prescrira parfois un traitement à vie pour réduire les poussées et prolonger autant que possible les phases sans inflammation. Pendant les phases inflammatoires actives, des corticostéroïdes, tels que la prednisone ou la prednisolone, sont généralement prescrits pour de courtes périodes. Si ces médicaments ne sont pas suffisamment efficaces, des immunosuppresseurs puissants sont prescrits. Toutefois, il faut savoir que ces médicaments peuvent affecter négativement la flore intestinale sans pour autant résoudre la cause ultime.


Recommandations diététiques

Il n'existe pas de régime alimentaire spécifique pour les personnes atteintes de la maladie de Crohn, mais comme une alimentation irréguliÚre et malsaine peut déclencher les symptÎmes, certaines habitudes alimentaires spécifiques peuvent apporter un soulagement :

  • Manger sans gluten autant que possible pour Ă©viter l'irritation de la paroi intestinale. Le gluten se trouve principalement dans le blĂ©, l'orge et le seigle.
  • Essayez d'Ă©viter autant que possible les produits laitiers
  • PrivilĂ©giez les aliments anti-inflammatoires Ă  base de plantes et les aliments riches en antioxydants, comme le rĂ©gime mĂ©diterranĂ©en.
  • Consommez quotidiennement des acides gras omĂ©ga-3 anti-inflammatoires, tels que les poissons gras, les graines de lin et les noix.
  • Éviter les aliments prĂȘts Ă  consommer, les aliments transformĂ©s contenant des glucides raffinĂ©s, des sucres ajoutĂ©s, du fructose et des dĂ©rivĂ©s, des graisses malsaines/trans et des ingrĂ©dients artificiels, car ces substances peuvent aggraver l'inflammation.
  • Limitez votre consommation d'alcool, de cafĂ©, de boissons gazeuses et de boissons Ă©nergisantes.
  • Soyez prudent avec les aliments trĂšs Ă©picĂ©s, car ces substances surstimulent la paroi intestinale.
  • Essayez d'anticiper la malabsorption en apportant suffisamment de micronutriments dans votre alimentation, tels que la vitamine B12, les folates, le calcium et le fer.
  • Mangez suffisamment de protĂ©ines pour que votre organisme reçoive les Ă©lĂ©ments nĂ©cessaires Ă  son rĂ©tablissement (aprĂšs une poussĂ©e).
  • Consommez davantage d'aliments probiotiques tels que le yaourt, le kĂ©fir et les lĂ©gumes fermentĂ©s, qui peuvent contribuer au maintien d'une flore intestinale saine.
     

Compléments alimentaires

En plus du rĂ©gime alimentaire, certains supplĂ©ments peuvent aider Ă  gĂ©rer les symptĂŽmes et Ă  prĂ©server la santĂ© des personnes atteintes de la maladie de Crohn. En voici quelques-uns qui mĂ©ritent d'ĂȘtre pris en considĂ©ration :

  • La curcumine, l'ingrĂ©dient actif du curcuma, possĂšde de puissantes propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires et peut favoriser la santĂ© intestinale.
  • L'huile de poisson ou d'autres supplĂ©ments contenant des acides gras omĂ©ga-3 peuvent ĂȘtre bĂ©nĂ©fiques pour rĂ©duire l'inflammation et favoriser une rĂ©ponse immunitaire Ă©quilibrĂ©e
  • Des supplĂ©ments probiotiques de haute qualitĂ© peuvent aider Ă  restaurer et Ă  maintenir une flore intestinale saine.
  • La vitamine D, en particulier la vitamine D3, joue un rĂŽle dans la rĂ©gulation du systĂšme immunitaire et peut ĂȘtre bĂ©nĂ©fique pour les personnes souffrant d'affections inflammatoires.
  • La glutamine, un acide aminĂ© intĂ©ressant qui soutient l'intĂ©gritĂ© intestinale et favorise la rĂ©paration de la paroi intestinale.

CONCLUSION

Vivre avec la maladie de Crohn peut ĂȘtre difficile, mais il est possible de mener une vie Ă©panouie si l'on dispose des bons soins mĂ©dicaux et des bons choix de mode de vie. L'approche orthomolĂ©culaire de la maladie de Crohn peut ĂȘtre un complĂ©ment prĂ©cieux aux traitements conventionnels. GrĂące Ă  des choix alimentaires spĂ©cifiques et Ă  des supplĂ©ments, il est possible de rĂ©duire l'inflammation, de favoriser la santĂ© intestinale et d'amĂ©liorer le bien-ĂȘtre gĂ©nĂ©ral. Toutefois, il est essentiel de travailler avec un prestataire de soins de santĂ© familiarisĂ© avec la mĂ©decine orthomolĂ©culaire afin d'Ă©laborer un plan sur mesure sĂ»r et efficace pour les personnes atteintes de la maladie de Crohn.

DÉCOUVRIR NOS PRODUITS SUR MEDIBIB

POURQUOI COMMANDER EN LIGNE SUR MEDIBIB.BE? 



Chez Medibib, vous commandez en toute tranquillité des médicaments sans ordonnance.
Nous avons listĂ© les avantages ci-dessous: Votre bien-ĂȘtre est notre prĂ©occupation!

  
✔ Vous pouvez commander 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Simplement et rapidement.
✔ Choisissez parmi une vaste gamme de produits homĂ©opathiques. Medibib dispose de son propre dĂ©partement de production.
✔ Vous trouverez Ă©galement toutes les marques de pharmacies connues sur Medibib.be.
✔ Toujours des produits Ă  prix compĂ©titifs, toute l'annĂ©e.
✔ Livraison gratuite (Ă  partir de 29 € vers un point de retrait - Ă  partir de 39 € pour une livraison Ă  domicile).
✔ CommandĂ© aujourd'hui avant 15 h 30, livrĂ© le lendemain !
✔ Notre Ă©quipe de pharmaciens experts a plus de 25 ans d'expĂ©rience. Nous sommes lĂ  pour vous!



SUIVEZ-NOUS SUR:

   
Questions? Se désabonner? Modifier les données
Copyright © 2020 Medibib, Tous droits réservés.
Medibib BV (Pharmacie Hildegard), Rue August De Boeck 45, 1140 Evere (Bruxelles)
Pharmacie avec une grande quantité d'informations et de gamme des produits Phyto et homéopathiques.

Recent emails from Medibib.be  See more

Are you sure?

Lists help you organize the brands that you care about. Your lists are private to you.