BE · medibib.be

Puces - Mieux vaut prévenir que guérir | Medibib😉

Puces - Mieux vaut prévenir que guérir | Medibib 😉


This email was sent

Is this your brand on Milled? Claim it.

Medibib - Votre  bien-etre, notre passion
Une livraison gratuite et fiable à partir de 29€. 
Bekijk deze e-mail in uw browser

Qu'est-ce qu'une puce ?

Les puces (siphonaptères) sont de petits insectes sauteurs qui se nourrissent du sang de leurs hôtes, généralement des mammifères tels que les humains et les animaux à poils ou à plumage. Les animaux sans poils tels que les reptiles ou les amphibiens ne sont normalement pas touchés par les puces. Le sang qu'elles sucent leur sert de nourriture, mais aussi à se reproduire. C'est pourquoi on les appelle aussi des parasites.
Les puces sont de couleur noir brunâtre, n'ont pas d'ailes et leur corps est aplati latéralement. Grâce à leurs pattes arrière bien développées, elles sautent facilement à la fois verticalement et à distance pour atteindre leur prochain hôte. Une puce mesure entre 0,8 à 6,5 millimètres de long, ce qui fait qu'il n'est pas toujours facile de les voir à l'œil nu. Nous ne remarquons généralement une infestation de puces que lorsque notre chien ou notre chat se gratte plus souvent que d'habitude.
 

Espèces de puces

Il existe environ 2 500 espèces de puces dans le monde, dont une cinquantaine en Belgique et aux Pays-Bas. Dans cet article, nous nous limiterons aux espèces de puces les plus fréquemment rencontrées dans les habitations :
  • Les puces de chat sont les plus courantes et ne dérangent pas forcément que les chats, elles sont également présentes sur les chiens, les lapins et les humains.
  • Les puces de chien sont moins courantes que les puces de chat, mais elles peuvent également piquer les chats et les humains et leur piqûre peut provoquer d'importantes démangeaisons. Elles ressemblent beaucoup à la puce du chat, à l'exception de la crête des joues.
  • Les puces humaines (Pulex Irritans) étaient autrefois à l'origine de la peste. Heureusement, l'amélioration de l'hygiène en Europe occidentale a permis de la rendre presque inexistante ici. 

D'autres puces sont pratiquement inexistantes à l'intérieur :

  • Les puces d'oiseaux préfèrent vivre dans les nids d'oiseaux, à l'intérieur desquels elles ne survivent que peu de temps.
  • Les puces de l'herbe n'existent pas vraiment. Les puces et les œufs de puces que l'on trouve dans l'herbe proviennent généralement des chiens et des chats. C'est généralement vous ou votre animal de compagnie qui les ramenez lors de vos promenades.
  • Les puces de sable vivent principalement dans les régions tropicales et subtropicales. Dans ces régions, il faut se méfier tout particulièrement des puces de sable gravides. Elles tentent parfois de s'enfoncer dans la peau des humains ou des animaux, ce qui provoque souvent des bosses ou des abcès douloureux et enflammés.

À quoi ressemble le cycle de vie d'une puce ?

  • Les œufs de puces ressemblent à des boulettes ovales blanc-jaune d'un demi-millimètre. Une femelle pond de quatre à huit œufs à la fois, soit un total d'environ 48 œufs par jour. Ils préfèrent se loger dans la fourrure d'un chien ou d'un chat, où ils tombent assez rapidement. Ils se déposent ensuite partout où l'hôte se promène, à l'intérieur comme à l'extérieur. Malheureusement, leur taille et leur couleur les rendent difficiles à voir à l'œil nu.
  • Dans les 48 heures qui suivent, des larves blanches et sans pattes sortent des œufs. Dans des conditions environnementales moins favorables, le processus prend 11 à 12 jours.
  • Après deux ou trois semaines, la larve passe au stade de nymphe. Ce stade dure environ une à deux semaines. Dans presque tous les cas, les pupes éclosent sous l'effet des vibrations du sol.
  • Une puce adulte vit en moyenne 130 jours, à condition qu'elle puisse se nourrir régulièrement de sang. En l'absence d'hôte, les pupes peuvent survivre jusqu'à un an. Les puces adultes qui sortent de la pupe sont alors particulièrement affamées.

L'environnement idéal pour les puces dans la maison

  • Les puces pénètrent dans la maison de différentes manières, même en l'absence d'animaux domestiques. Par l'intermédiaire de vos vêtements, vous les ramassez facilement lors d'une promenade dans l'herbe. Surtout en été, car elles se développent par temps chaud (et humide).
  • Une maison chauffée avec des tapis et des animaux domestiques constitue un habitat idéal pour les puces. Si vous caressez votre chien ou votre chat, si vous vous tenez debout sur un tapis ou si vous vous asseyez sur un canapé où les puces pondent leurs œufs, vous risquez de transmettre les puces à vos mains ou à vos vêtements.
  • Les puces sont omniprésentes dans les textiles tels que les paniers pour chiens et chats, les tapis, les moquettes et les rideaux, et même dans les lits.
  • Les œufs de puces se trouvent principalement sur le sol, où ils descendent de la fourrure de votre animal de compagnie.
  • Une température ambiante idéale de 20-25°C et une humidité de 70 % sont nécessaires au développement des œufs de puces.
  • Plus vous provoquez de vibrations, plus il y a d'œufs qui éclosent. Il arrive régulièrement que des personnes rentrent chez elles après une semaine ou plus de vacances et doivent faire face à une infestation de puces peu de temps après.

A quoi ressemblent les piqûres de puces ?

Ces parasites sanguins sautent sur une zone cutanée non protégée pour sucer le sang, puis repartent. Une piqûre de puce chez l'homme ou l'animal ressemble à une bosse rouge avec un point blanc ou rouge au milieu. Les puces adorent la chaleur et se réfugient dans les endroits chauds du corps. C'est pourquoi les piqûres de puces se produisent principalement sur les pieds, le bas des jambes, dans les aines ou sous les aisselles. On observe souvent plusieurs piqûres de puces à la suite. Cela s'explique par le fait que les puces effectuent plusieurs tests pour s'assurer que le sang est propre à leur consommation.
 

Les piqûres de puces sont-elles dangereuses pour la santé ?

  • Normalement, les piqûres de puces ne sont pas dangereuses pour la santé humaine. Malheureusement, elles l'étaient autrefois. À l'époque, les puces de rat étaient à l'origine de plusieurs épidémies mortelles de peste. Heureusement, la peste n'est plus présente en Europe.
  • Néanmoins, les piqûres de puces sont très gênantes, tant pour les humains que pour les animaux. En effet, elles provoquent d'importantes démangeaisons. Après un grattage intense, des infections cutanées peuvent se développer.
  • En avalant une puce infectée, un ver solitaire peut se développer chez votre animal de compagnie.
  • En cas d'allergie aux piqûres de puces, des symptômes tels que des démangeaisons et des rougeurs de la peau peuvent apparaître. Les personnes très allergiques peuvent même souffrir de détresse respiratoire. Dans ce cas, il convient de consulter un médecin le plus rapidement possible.

Une infestation de puces ? Mieux vaut prévenir que guérir

Sans action, un problème de puces s'aggrave de plus en plus, car les puces se multiplient rapidement. Il est difficile de prévenir les puces lorsque l'on a des animaux domestiques. Néanmoins, il vaut la peine de prévenir autant que possible une infestation de puces. Quelques conseils :
 

Avec votre animal de compagnie ...

  • Peignez régulièrement votre animal à l'aide d'un peigne spécial antipuces. Trempez chaque fois votre peigne dans de l'alcool pur pour les noyer.
  • Si nécessaire, lavez votre animal avec un shampooing antiparasitaire.
  • Changez régulièrement le lieu de couchage ou le panier de votre animal.
  • Traitez votre animal avec un produit anti-puces disponible sous forme de comprimés, de gouttes et de colliers anti-puces. Mais attention ! Certains de ces produits sont très toxiques pour votre animal. La lecture de la notice ne donne pas toujours des informations fiables ! Demandez conseil à votre vétérinaire.

À la maison ...

  • Vous pouvez éloigner les puces avec des produits répulsifs naturels tels que l'eucalyptus, la citronnelle, le bois de cèdre, le thym ou la lavande. Ces produits étant gênants pour les animaux domestiques, il est préférable de ne les utiliser que sur les humains.
  • Une bonne hygiène dans votre maison est importante, surtout si vous avez des animaux domestiques.
  • Passez l'aspirateur aussi souvent que possible. En revanche, passer la serpillière ne sert à rien : les puces aiment trop l'humidité pour cela. Passez l'aspirateur surtout sur les sols que vous ne foulez pas. N'oubliez pas de passer l'aspirateur sur les coutures, les plinthes et les bords du revêtement de sol et éventuellement sur vos meubles rembourrés.
  • Suspendez régulièrement les tapis, les nattes et les paniers de vos animaux de compagnie au soleil et épongez-les. Lavez régulièrement votre literie, les tapis pour animaux et les tissus. Les puces et les œufs de puces sont constitués de protéines : à des températures supérieures à 60°C, elles explosent.
  • De nombreux sprays antipuces contiennent des substances toxiques. Ne les vaporisez pas sans discernement et surtout pas sur la literie ou dans les paniers des animaux de compagnie ! Mais pas non plus à proximité d'un aquarium. Les poissons ne supportent absolument pas les sprays anti-insectes.
  • Préférez un spray anti-puces à base naturelle. Pressez huit bulbes d'ail et mettez-les dans une grande casserole. Versez dessus de l'eau presque bouillante et laissez infuser pendant 12 heures. Versez le mélange dans un flacon pulvérisateur et traitez toutes les surfaces avec.
  • Si vous soupçonnez qu'une pièce est infestée, ne déplacez pas d'objets d'une pièce à l'autre afin de ne pas propager l'infestation de puces.
  • Changez régulièrement le sac de l'aspirateur. Si nécessaire, vaporisez-le d'insecticide avant de le jeter. Ou mettez-y un morceau de ruban anti-puces.
  • Si la nuisance persiste, envisagez une extermination. Le vinaigre semble être un remède naturel contre les puces. Mélangez un litre de vinaigre blanc naturel avec de l'eau et vaporisez-le sur les textiles ou les sols infestés, dans la mesure où le matériau peut résister à l'humidité et à l'acide. Vous pouvez également ajouter une pincée de vinaigre de soude à votre lessive.
  • Optez-vous pour une extermination à l'aide d'un insecticide contre les insectes rampants ? Aérez pendant deux heures et attendez quelques jours avant de passer l'aspirateur, jusqu'à ce que le pesticide ait fait effet. 
  • En cas d'infestation sévère et persistante, il est recommandé de faire nettoyer les zones infestées à la vapeur ou de les faire exterminer par une entreprise spécialisée.

Conclusion

Une infestation de puces n'est jamais agréable. Les puces se propagent très rapidement. Essayez de les prévenir autant que possible. S'il est trop tard, sachez que les insecticides et les pesticides sont toxiques. Lisez toujours attentivement les instructions et gardez-les hors de portée des enfants et des animaux domestiques. Les emballages vides doivent être remis au parc à conteneurs. Limitez au maximum l'utilisation de ces produits et préférez les solutions naturelles. Demandez conseil à votre vétérinaire ou à votre pharmacie.
Découvrir nos produits sur Medibib
Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
LinkedIn
LinkedIn
Website
Website
Question? Se désabonner? Modifier les données?
Copyright © 2020 Medibib, Tous droits réservés.
Medibib BV (Pharmacie Hildegard), Rue August De Boeck 45, 1140 Evere (Bruxelles)
Pharmacie avec une grande quantité d'informations et de gamme des produits Phyto et homéopathiques.

Recent emails from Medibib.be  See more

Are you sure?

Lists help you organize the brands that you care about. Your lists are private to you.