BE · medibib.be

Syndrome de l'Ɠil sec - Causes et traitements | Medibib😉

Syndrome de l'Ɠil sec - Causes et traitements | Medibib 😉


This email was sent

Is this your brand on Milled? Claim it.

Medibib - Votre  bien-etre, notre passion
Une livraison gratuite et fiable à partir de 29€. 
Bekijk deze e-mail in uw browser

Qu'entend-on par sécheresse oculaire ?

La sĂ©cheresse oculaire ou syndrome de l'Ɠil sec est une affection courante rĂ©sultant d'une diminution de la production de larmes ou d'une Ă©vaporation excessive du film lacrymal. Cela peut entraĂźner toute une sĂ©rie de symptĂŽmes, notamment une sensation de brĂ»lure et de sable dans les yeux, qui se traduit par des irritations, des rougeurs, des douleurs et une vision floue. Dans le jargon des ophtalmologues, on parle de kĂ©ratoconjonctivite sicca.
 

Qu'est-ce que ce liquide dans nos yeux ?

Sur la partie antĂ©rieure de l'Ɠil (cornĂ©e et muqueuse) repose un film lacrymal contenant du liquide lacrymal qui humidifie l'Ɠil et protĂšge la cornĂ©e du dessĂšchement, de la saletĂ©, de la poussiĂšre et des infections. Le liquide lacrymal est produit en permanence par la muqueuse de l'Ɠil (conjonctive, partie blanche de l'Ɠil) et la glande lacrymale. À chaque battement de paupiĂšre, le liquide lacrymal est rĂ©parti uniformĂ©ment sur l'Ɠil en une fine couche (film lacrymal). Le film lacrymal sert Ă©galement Ă  optimiser la rĂ©fraction et l'imagerie de la lumiĂšre afin que nous puissions voir avec prĂ©cision. S'il y a trop peu de larmes ou si elles sont de mauvaise qualitĂ©, les yeux deviennent secs.
 

Composition du film lacrymal

Le film lacrymal est composé de trois éléments :
  • La couche externe (0,5 %) est une couche huileuse (lipides/graisses) qui empĂȘche l'Ă©vaporation rapide du liquide lacrymal.
  • La couche intermĂ©diaire (95 %) est une couche aqueuse qui rince l'Ɠil de la saletĂ©, de la poussiĂšre et des bactĂ©ries.
  • La couche la plus interne (4,5 %) est une couche semblable Ă  du mucus (mucine) qui permet Ă  la couche aqueuse de se rĂ©partir uniformĂ©ment sur l'Ɠil et d'y adhĂ©rer.

Comment reconnaütre le syndrome de l'Ɠil sec ?

Les symptÎmes les plus courants sont une sensation de sécheresse, de sable ou de brûlure dans les yeux, entrecoupée de larmoiements. Souvent, les yeux sont irrités et injectés de sang. Les symptÎmes sont plus prononcés le matin, car la production de larmes diminue encore plus la nuit. Par temps venteux, les symptÎmes s'aggravent car le liquide lacrymal s'évapore davantage, tandis que dans les environnements enfumés et poussiéreux, le manque de liquide lacrymal protÚge moins les yeux. Certaines personnes ne souffrent que dans les piÚces climatisées, car le flux d'air favorise l'évaporation du liquide oculaire. 
 

Les symptîmes du syndrome de l'Ɠil sec

Outre les symptĂŽmes clairement reconnaissables dĂ©crits ci-dessus, de nombreux symptĂŽmes moins reconnaissables sont associĂ©s au syndrome de l'Ɠil sec, tels que :
  • Irritation due Ă  une sensation de dĂ©mangeaison, de brĂ»lure ou de piqĂ»re comme s'il y avait des grains de sable dans les yeux.
  • Rougeur due Ă  l'irritation
  • Douleur ou sensation d'oppression
  • Vision floue ou trouble
  • Fatigue des yeux aprĂšs une journĂ©e de travail intense et/ou lors d'activitĂ©s nĂ©cessitant une grande concentration telles que la lecture, le travail sur ordinateur...
  • SensibilitĂ© accrue Ă  la lumiĂšre (photophobie), y compris aux feux des voitures venant en sens inverse
  • PaupiĂšres collantes et yeux croĂ»tĂ©s au lever
  • Vision floue qui s'amĂ©liore temporairement aprĂšs plusieurs clignements des yeux, ce qui peut rendre la mesure des lunettes difficile
  • Troubles de la lecture ou du travail Ă  l'ordinateur
  • Aggravation des symptĂŽmes dans une piĂšce enfumĂ©e ou avec l'air conditionnĂ©
  • DifficultĂ© Ă  tolĂ©rer les lentilles de contact
  • Étrange mais vrai, larmoiement excessif dĂ» Ă  l'irritation lors d'une marche ou d'une promenade Ă  vĂ©lo dans le vent. Les glandes lacrymales rĂ©agissent en produisant de fausses larmes (larmes rĂ©flexes ou pseudotrans) dont la composition est diffĂ©rente et moins qualitative que celle du film lacrymal normal. Ces larmes excĂ©dentaires ne rĂ©solvent pas le problĂšme de la sĂ©cheresse oculaire et ne restent pas sur l'Ɠil mais roulent sur les joues.


Quelles sont les causes de la sécheresse oculaire ?

La sécheresse oculaire survient lorsque la production de liquide lacrymal est insuffisante et/ou que la qualité du liquide lacrymal est inadéquate. Lorsque l'un des composants du film lacrymal est insuffisant ou de moins bonne qualité, les yeux deviennent plus secs. Les causes les plus courantes de la sécheresse oculaire sont les suivantes
- L'augmentation de l'Ă©vaporation du liquide lacrymal due Ă 
  • une production insuffisante de la couche huileuse externe entraĂźnant une Ă©vaporation plus rapide de la couche aqueuse moyenne.
  • Causes : inflammation chronique des paupiĂšres (blĂ©pharite), vieillesse, lentilles de contact, troubles des paupiĂšres, troubles du bord des paupiĂšres.
  • Production insuffisante de la couche muqueuse interne entraĂźnant une adhĂ©sion insuffisante de la couche aqueuse moyenne Ă  la cornĂ©e.
  • Causes : maladies conjonctivales telles que les brĂ»lures oculaires, carence en vitamine A, maladies oculaires rares.
  • Évaporation accrue du film lacrymal due Ă  la climatisation, au chauffage central, Ă  l'air ambiant sec ou chaud, au cyclisme dans le vent, aux paupiĂšres ouvertes plus largement pendant la lecture ou le travail Ă  l'ordinateur, Ă  la maladie de Graves.
  • Exposition de la surface oculaire due Ă  des anomalies ou Ă  une paralysie des paupiĂšres.
  • Clignotement insuffisant, de sorte que le film lacrymal n'est pas rĂ©parti uniformĂ©ment sur l'Ɠil, par exemple lors du travail sur ordinateur, de la lecture sur tablette ou tĂ©lĂ©phone portable, du sommeil avec les yeux entrouverts....

- RĂ©duction de la production de liquide lacrymal due Ă 

  • un trouble des glandes lacrymales ou de rĂ©actions inflammatoires telles que la sarcoĂŻdose, une maladie thyroĂŻdienne, une tumeur, des radiations....
  • une rĂ©action immunologique de dĂ©fense contre la glande lacrymale, comme le syndrome de Sjögren
  • des changements hormonaux tels que la mĂ©nopause chez les femmes
  • certains mĂ©dicaments qui affectent la production de la partie aqueuse du film lacrymal, comme la contraception orale.
- IrrĂ©gularitĂ©s de la surface de l'Ɠil dues Ă  un gonflement de la conjonctive aprĂšs une intervention chirurgicale ou Ă  des cicatrices.
En rĂ©sumĂ©, la qualitĂ© du film lacrymal est dĂ©terminĂ©e par une interaction complexe entre la frĂ©quence des clignements, la production de larmes, l'Ă©coulement des larmes et l'Ă©vaporation de la surface oculaire. En cas de dĂ©sĂ©quilibre, un film lacrymal anormal se dĂ©veloppe, provoquant les symptĂŽmes de la sĂ©cheresse oculaire. Le syndrome de l'Ɠil sec ou kĂ©ratoconjonctivite sĂšche est une affection dans laquelle la surface oculaire est sĂšche ou endommagĂ©e en raison d'une rĂ©duction de la production de larmes et/ou d'une Ă©vaporation excessive du liquide lacrymal, ce qui entraĂźne une concentration accrue de substances dans le film lacrymal (hyperosmolaritĂ© des larmes).

Facteurs qui exacerbent le syndrome de l'Ɠil sec

- L'Ăąge

15 % des personnes de plus de 60 ans sont touchées. Avec l'ùge, la production de larmes diminue en raison de l'atrophie des glandes lacrymales et des changements hormonaux tels que la ménopause chez les femmes et l'andropause chez les hommes.

- Facteurs environnementaux

La pollution, l'air sec ou climatisé, la fumée de cigarette, le vent, l'altitude, le visionnage prolongé d'écrans tels que l'ordinateur, le portable, le téléphone mobile et la télévision...

- MĂ©dicaments ou substances toxiques

Les médicaments peuvent potentiellement conduire à une réduction de la production de larmes et à une modification de leur composition.
Exemples de mĂ©dicaments : antidĂ©presseurs, analgĂ©siques, somnifĂšres, antihistaminiques, mĂ©dicaments contre l'acnĂ©, mĂ©dicaments contre la diarrhĂ©e, traitements hormonaux, bĂȘtabloquants, rĂ©ducteurs de tension artĂ©rielle...

Exemples de substances toxiques : tabac, cannabis ...

 

- Lentilles de contact et lunettes

- Carence en vitamine A

- Intervention chirurgicale

Sécheresse oculaire temporaire aprÚs un traitement au laser réfractif
Sécheresse oculaire permanente aprÚs une opération de la cataracte

- Inflammation des paupiÚres (blépharite) telle que

Rosacée, dermatite séborrhéique, psoriasis, allergies oculaires chroniques...

- Autres maladies telles que

Maladies auto-immunes : syndrome de Goujerot-Sjögren, maladies du tissu conjonctif telles que les rhumatismes, souvent associées à la sécheresse buccale.
Infections virales : VIH, hépatite C...
Affections cutanées : psoriasis, eczéma
 

Que pouvez-vous faire vous-mĂȘme ? Quelques conseils de prĂ©vention

  • Clignez des yeux plus souvent.
  • Portez des lunettes pour protĂ©ger vos yeux du soleil et du vent.
  • Évitez de vous exposer Ă  l'air d'un sĂšche-cheveux, d'un ventilateur ou d'un climatiseur.
  • Utilisez un humidificateur Ă  la maison pour lutter contre la sĂ©cheresse de l'air.
  • Placez l'Ă©cran de votre ordinateur en dessous du niveau des yeux.
  • Discutez de votre problĂšme avec votre optomĂ©triste si vous souffrez de sĂ©cheresse oculaire lorsque vous portez des lentilles de contact ou des lunettes.
  • Si vous travaillez sur un ordinateur toute la journĂ©e, faites des pauses rĂ©guliĂšres loin de votre Ă©cran, fermez ou clignez les yeux plus souvent.
  • ArrĂȘtez de fumer.

Que peut faire votre médecin ?

- Un bon diagnostic
La sécheresse oculaire est parfois le signe d'une affection sous-jacente. Discutez de vos symptÎmes avec votre médecin généraliste. Si nécessaire, il vous orientera vers un ophtalmologiste.

- Larmes artificielles

Les médicaments soulagent mais n'éliminent pas la cause. Dans un premier temps, le médecin prescrira des substituts de larmes ou des larmes artificielles. Ceux-ci sont disponibles sous forme de gouttes, de gels et de pommades. Il existe des dizaines de produits différents dont les effets varient d'une personne à l'autre.  En cas d'utilisation prolongée ou de sécheresse oculaire importante, il est préférable d'utiliser des pipettes à usage unique. Choisissez de préférence des larmes artificielles sans conservateurs.
Si vous portez des lentilles de contact, faites attention Ă  la composition des larmes artificielles. En effet, l'agent conservateur peut rĂ©agir avec les lentilles de contact et ĂȘtre absorbĂ© par la lentille elle-mĂȘme, ce qui peut irriter l'Ɠil. Les lentilles souples y sont particuliĂšrement sensibles.

- Suppléments d'acides gras oméga-3

Les acides gras essentiels, tels que les omĂ©ga-3 et les omĂ©ga-6, ne sont pas produits par l'organisme et doivent ĂȘtre apportĂ©s par l'alimentation. Le rapport idĂ©al omĂ©ga-3/omĂ©ga-6 est de 1:2,3. Contrairement aux acides gras omĂ©ga-3, les acides gras omĂ©ga-6 sont suffisamment prĂ©sents dans notre alimentation. L'apport supplĂ©mentaire d'acides gras omĂ©ga-3 peut amĂ©liorer la stabilitĂ© du film lacrymal et la production de larmes et rĂ©duire les symptĂŽmes de la sĂ©cheresse oculaire. En outre, les acides gras omĂ©ga-3 ont un effet anti-inflammatoire sur les yeux.

- Bouchons de ponction

Ces petits bouchons sont placĂ©s chirurgicalement dans les canaux lacrymaux pour ralentir l'Ă©coulement du liquide lacrymal et garder l'Ɠil humide plus longtemps.
 

Conclusion

Dans la pratique, le diagnostic est encore trop rarement posĂ© car on pense souvent Ă  tort qu'il s'agit d'un phĂ©nomĂšne normal Ă  partir d'un certain Ăąge, pour lequel il n'y aurait pas de traitement concret. Pourtant, la sĂ©cheresse oculaire peut ĂȘtre une expĂ©rience frustrante et douloureuse pour laquelle il existe des traitements spĂ©cifiques. Cependant, il est important d'en comprendre les causes, et pour cela, l'ophtalmologiste est la personne toute dĂ©signĂ©e pour vous aider. En trouvant le bon traitement, vous pourrez Ă  nouveau bĂ©nĂ©ficier d'une vision claire et sans douleur.
 
DĂ©couvrir nos produits sur Medibib
Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
LinkedIn
LinkedIn
Website
Website
Question? Se désabonner? Modifier les données?
Copyright © 2020 Medibib, Tous droits réservés.
Medibib BV (Pharmacie Hildegard), Rue August De Boeck 45, 1140 Evere (Bruxelles)
Pharmacie avec une grande quantité d'informations et de gamme des produits Phyto et homéopathiques.

Recent emails from Medibib.be  See more

Are you sure?

Lists help you organize the brands that you care about. Your lists are private to you.